ISABELLE BOULAY: Un premier album de Noël pour l’interprète, disponible dès aujourd’hui

Isabelle Boulay souhaitait créer son propre album de Noël depuis plus de 25 ans. En décembre 1995, de passage à Paris pour la tournée Starmania où elle incarne le rôle de Marie-Jeanne, l’interprète passe son premier réveillon loin de ses proches. Isabelle Boulay se procure alors un album des grands classiques de Noël. Ces chansons berceront sa solitude durant cette période pour ainsi faire germer l’idée d’en faire un à son tour.

C’est avec le talentueux réalisateur québécois Marc Pérusse qu’elle grave, à sa façon, les chansons de l’album En attendant Noël. Disponible dès aujourd’hui, En attendant Noël déploie toute l’élégance, la sensibilité et l’authenticité d’Isabelle Boulay qui y chante, avec cette voix céleste venue droit du cœur, treize chansons soigneusement sélectionnées. Un voyage musical qui transcende les styles, survole les époques et qui maintiendra la féerie jusqu’aux grandes célébrations du temps des fêtes.

Pour ce disque, Isabelle Boulay a tout passé en revue, « quatre piles de disques d’au moins soixante centimètres » ; les instrumentaux, les anglophones et les francophones. Un travail en amont colossal riche en inspiration.


« Les chansons de Noël ont toujours eu pour moi une valeurd’accompagnement, elles nous réparent. Ce sont comme des compagnes, des sœurs consolatrices. Lorsque j’avais huit ans, je faisais partie de la chorale. Le soir du 24 décembre 1980, j’ai quitté la maison pour aller chanter Minuit, Chrétiens. J’avais la gorge nouée, car ma mère venait de m’apprendre que mon père avait eu un grave accident de la route. Mais j’ai des souvenirs heureux aussi,les grandes tablées dans le bar-restaurant tenu par mes parents, mon père qui allait couper un sapin et qu’on découvrait au retour de l’école, mon fils qui s’émerveille devant les décorations et les lumières. »
Isabelle Boulay


Qu’elle soit toute seule avec le pianiste Jean-Sébastien Fournier, accompagnée par les enfants du Chic petit chœur ou portée par les grandioses envolées de cordes de l’orchestrateur Blair Thompson, Isabelle Boulay trouve le moyen de revisiter à sa façon divers classiques du temps des fêtes : Quel est l’enfant, White Christmas, Petit papa Noël, Have yourself a merry little Christmas, L’enfant au tambour et Blue Christmas. Elle se réapproprie également les nostalgiques Le sentier de neige des Classels et On attendait Noël de Julien Clerc, parue il y a deux ans, en plus d’y livrer la poignante Le Noël de la rue d’Édith Piaf et la magistrale Le Labrador de Claude Dubois. On y découvrira également deux chansons originales : C’était Noël à Paris de Jacques Veneruso et Même si tout autour change écrite spécialement pour Isabelle par Les sœurs Boulay. « Une chanson cousue main comme un trésor de famille », dira l’interprète. En toute fin de parcours, un duo vibrant avec Rufus Wainwright sur l’immortelle I’ll be home for Christmas, un ultime cadeau sous le sapin.

En attendant Noël d’Isabelle Boulay est maintenant disponible en magasin et sur toutes les plateformes numériques, sous étiquette Audiogram au Québec et Columbia (Sony France) pour le marché européen.


ISABELLE AVEC LES CHŒURS DE L’ARMÉE ROUGE À LA MAISON SYMPHONIQUE

Dans le cadre de la tournée internationale qui célèbre leur 90e anniversaire, Les Chœurs de l’Armée rouge s’arrêtent à la Maison symphonique de Montréal du 26 au 30 décembre 2019 pour offrir sept représentations exceptionnelles. Pour cette série de concerts de Noël, Isabelle Boulay joindra son cœur et sa voix, le temps de quatre chansons, accompagnée par l’ensemble vocal le plus célèbre de la planète.